L'Hypnose Ericsonienne

L'état hypnotique est un état naturel que nous utilisons chaque jour sans nous en rendre compte, comme lorsque nous regardons dans le vide, ou que nous oublions notre route en conduisant...

Elle suppose une détente physique et psychique et non une volonté, elle peut également être légère ou profonde.

 

L'Hypnose nous amène à explorer ces immenses territoires intérieurs qui constituent notre inconscient et nous permet de faire ce voyage avec ouverture d’esprit, en nous amenant à la découverte de notre créativité inexploitée, pour créer des solutions nouvelles et amener le changement désiré dans notre vie…

 

L'hypnose permet un apaisement de nos pensées, un recentrage sur soi, une meilleure écoute de nos sensations et de nos émotions, elle développe également l'imagination.

 

L'Hypnose Ericsonienne, avec Béatrice Horner - Tours -37000

 

En fait , l’hypnose est vieille comme le monde, connue de toutes les civilisations.

On l’utilisait déjà en Inde, Egypte, Grèce et à Rome. Bien souvent les prêtes médecins considérés comme les intermédiaires des dieux, la pratiquaient.

 

La liste est longue,

mais voici quelques noms de l’hypnose :

 

Franz Anton Mesmer (1734-1815)

Il est le père de l’hypnose moderne. Par l’imagination il obtenait des effets visibles sur la santé et parlait de magnétisme propre du corps qui pouvait rééquilibrer le fluide magnétique du patient.

 

Jean-Martin Charcot (1825-1893)

Médecin-chef à la Salpêtrière à Paris, neurologue de réputation mondiale a donné un grand rayonnement à l’hypnose. Il cherchait la perte de conscience. L’École de Paris ainsi baptisée par Charcot professait que toute hypnose est une réaction hystérique, idée complètement erronée, puisque ses patients étaient tous de malades mentaux.

 

L’École de Nancy quant à elle, estimait que le phénomène hypnotique était le résultat de la suggestion. L’application scientifique de l’hypnose commençait.

 

Sigmund Freud (1856-1939)

Ancien élève de Charcot, théoricien de l’inconscient, tenta de prouver l’utilité de l’hypnose avant de la dénigrer.

 

Milton Erickson (1901-1980)

Pour lui l'inconscient se révèle une puissance bienveillante avec laquelle l'état hypnotique doit permettre de coopérer. L'inconscient, est capable de mobiliser des ressources intérieures, des potentialités susceptibles de conduire aux changements désirés.

L'hypnose Ericksonienne a pour but d'amener conscient et inconscient à travailler ensemble pour déclencher les changements utiles à la résolution du problème. Elle est caractérisée par une approche non dirigiste, cette forme d’hypnose a donné naissance à de nombreux courants de psychothérapie moderne (systémique), programmation neurolinguistique (PNL) par exemple.

 

Milton Erickson

Il enseignait à ses étudiants le respect du patient : chaque personne est unique et il ne peut y avoir de normalisation des techniques inductives. il faut prendre en compte la personnalité du patient et respecter sa demande.

Aujourd’hui, l'hypnose suscite un réel enthousiasme chez les thérapeutes et les sujets qui en bénéficient. Elle est utilisée dans différentes disciplines comme la médecine, la psychothérapie, la communication…

 

 

Analyse Transactionnelle

analiyse transationnelle a tours avec la therapeute beatrice horner

Programmation

Neurolinguistique

pnl a tours avec la therapeute beatrice horner

Hypnose Ericsonienne

hypnose a tours avec la therapeute beatrice horner


Un rdv ? Plus d'informations sur l'hypnose ? Contactez-nous :

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.